David Nathan Journaliste, rédacteur

Amsterdam

Amsterdam
(Paroles: David Nathan)

On attend
On vit de temps en temps
On est debout, on est debout
Deux amants
Cachés au creux du temps
En attendant, en attendant
Il pleut sur Amsterdam, les âmes ont blêmi
Les noms s’écrivent et fanent
Il pleut sur Amsterdam, la photo jaunie
Sourit à l’enfant sage

Et les mots s’enchaînent
On prend la parole
Le cœur à la traîne
De nos amours folles
Se brise et s’envole
Se brise et s’envole
Et Il passe

On avance
Paumé à l’évidence
On prend des coups, on prend des coups
On y pense
On ferme les yeux d’avance
Mais après tout, juste un rendez-vous

Et les mots s’enchaînent
On prend la parole
Le cœur à la traîne
De nos amours folles
Se brise et s’envole
Se brise et s’envole
Et Il passe