David Nathan Journaliste, rédacteur

30nov/09

Pendaison de crémaillère musicale pour la Ligue nationale d’improvisation au Club Soda

ligue

Après avoir appris la fermeture du Medley, prévue pour le 31 décembre 2009, le Théâtre de la Ligue nationale d’improvisation (LNI) a décidé de déménager au Club Soda à partir du 15 février 2010.

Mais qui dit déménagement, dit pendaison de crémaillère et c'est ce soir qu'elle a eu lieu. Si la capacité du Soda est inférieure à celle du Medley, cela ne semble pas inquiter Étienne Saint-Laurent, le directeur général de la LNI outre mesure: "C'est une très bonne nouvelle au contraire, la salle est plus petite donc ça sera plus chaleureux, plus intime et plus convivial", nous a-t-il déclaré.

La 32e saison officielle de la LNI a officiellement débuté il y a quelques jours à Saint Agathe et les rencontres "sur la route" se poursuivront à l'extérieur de Montréal jusqu'au 15 février.

Ce soir, un peu partout sur les murs du Soda ont été suspendues les étoiles représentant les prestigieux membres du Temple de la Renommée de la LNI, dont certains étaient présents dans la salle.

À 19 heures, le groupe les Wonder-trois-quatre a investi la scène pour présenter son tout premier spectacle de chansons improvisées inspirées par les suggestions des spectateurs. Tout au long du spectacle le faux animateur de "Radio c'est risqué FM" a pigé des papiers sur lesquels les spectateurs avaient écrit des noms de rythmes, de groupes, de paroles, de chanteur fictif… Sans aucun filet, tout a été est improvisé sous nos yeux, le résultat est tout simplement bluffant.

Les cinq musiciens, les deux chanteurs, ont improvisé sous la direction du chef d'orchestre Éric Desranleau, ancien organiste de la LNI et membre du groupe Mes Aïeux. Ensemble, ils ont construit littéralement chaque chanson, au fur et à mesure. D'un geste de la main Éric faisait changer de tonalité le groupe, et chaque musicien recevait ses instructions de la sorte, jouer plus fort, moins fort, s'arrêter…

Passant d'un style à l'autre avec une aisance et une drôlerie déconcertante, on a eu le plaisir d'écouter une parodie de chanson hard-rock des années 80, une chanson bulgare, un hymne provincial ou bien encore la performance psycho-jazzy d'une chanteuse polyglotte et quelques fausses pubs radio improvisées entre les chansons. C'est drôle, inspiré, truffé de surprises et extrêmement bien interprété. Wonder-trois-quatre est un groupe ovni à suivre absolument.

Le 11 décembre prochain la LNI présentera par ailleurs le spectacle "Cinplass" à l'Espace Libre à partir de 22h.

Les billets pour la saison 2010 de la LNI sont en vente à la billetterie du Club Soda au (514) 286-1010 et sur le réseau Ticketpro au 1 866 908-9090.

Plus d'infos: www.lni.ca

Article publié sur www.patwhite.com

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant