David Nathan Journaliste, rédacteur

10sept/09

Naissance du Centre des arts graphiques de Montréal.

centre arts

Le musée des beaux-arts de Montréal (www.mbam.qc.ca) a inauguré ce soir son nouveau Centre des arts graphiques.

Situé dans le pavillon Jean-Noël, le centre a vu le jour grâce à un don de Freda et Irwin Browns, deux collectionneurs de gravures et d'estampes.

En créant le Centre des arts graphiques, le Musée a aménagé une nouvelle salle plus spacieuse et fonctionnelle. Jusqu'à présent, le principal lieu d'exposition pour ces œuvres était en effet une petite salle, dans laquelle une vingtaine d'œuvres seulement pouvaient être présentées en même temps.

L'exposition inaugurale de ce nouveau centre est consacrée à l'artiste graveur Érik Desmazières. Cette exposition baptisée « Le monde fantastique d'Érik Desmazières » est visible du 10 septembre 2009 au 3 janvier 2010. C'est la première rétrospective canadienne des œuvres de l'artiste français qui est l'un des graveurs contemporains les plus émérites et les plus fascinants. Elle comprend une soixantaine d'œuvres représentatives de la carrière de l'artiste, depuis ses premières estampes, dont Les astronomes de 1972, jusqu'à ses créations les plus récentes comme Rembrandt Kunstcaemer de 2007.

Le Musée des beaux-arts propose par ailleurs jusqu'au 27 septembre prochain « Grandeur Nature », une exposition dont le thème est "la Peinture et photographie des paysages américains et canadiens de 1860 à 1918".

Également programmée, l'exposition "Le peintre comme graveur" qui présente quelque soixante-dix estampes impressionnistes et permet d'observer les différentes techniques de la gravure utilisées par les artistes français les plus admirés de la période couvrant le réalisme et le postimpressionnisme, du milieu des années 1850 jusqu'aux années 1890 (Cézanne, Degas, Manet, Pissarro, Renoir, Van Gogh...).

Musée des beaux-arts de Montréal
1380 Sherbrooke Ouest
Montréal, QC H3G 1J5
Renseignements : (514)-285-2000

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant