David Nathan Journaliste, rédacteur

21nov/09

M pour…Méchante soirée au Métropolis ?

metropolis 1

Hier soir un déferlement de M s’est abattu sur Montréal. Il ne s’agit pas du chanteur français Matthieu Chédid mais bien de M pour... Montréal, vitrine artistique pour les artistes montréalais et canadiens qui se produisent pendant trois jours devant un parterre de programmateurs de festivals internationaux en espérant les séduire et faire partie de la programmation d'une prochaine édition.

M pour...Montréal donc, ok. Mais hier c’était aussi M pour...Métropolis, puisque c’est là que ça se passait. Bien vu. C’était aussi M pour...Musique nous a-t-on dit, M pour... Malajube, pour... Melissa Auf Der Maur, pour... Mistress Barbara qui a d’ailleurs elle-même proposé pendant sa prestation une énième explication : M pour...Malaaaaaaaaaaaaaaaaaade ! Enfin, c’était M pour la Molson M, la nouvelle bière de la marque. Mais mon Dieu, pourquoi tant de M !?

C’est perché au balcon, face à la scène, que j’ai pu assister à cette série de mini-concerts.

À 20h27 Xavier Caféine a eu la lourde tâche de chauffer une salle plutôt sage, pour ne pas dire léthargique. Pourtant le chanteur se donne comme un diable sur scène. M pour Morphée ? Tout le monde se réveille quand il entame Gisèle ce qui pousse le chanteur, qui doit avoir trop chaud j'imagine, à jeter sa belle cravate rouge dans la foule presque en délire.

Suit une vidéo hilarante de Jon Lajoie dans un faux direct de Los Angeles, et c’est au tour de Mistress Barbara de livrer la marchandise. Mistress Barbarba, tout de noir vêtue nous regarde droit dans les yeux. Dit comme ça, ça peut ressembler à un article sur une soirée Sado Maso mais non, on est toujours à M pour…Mmm sexy. Une seule chanson aura suffi à la demoiselle pour mettre la salle du Metropolis dans la poche de sa mini-jupe. Excellente prestation de l’ex-DJ qui se lance désormais dans la chanson. C’est mélodieux, spatial, original et ça reste fortement empreint de sonorités électro bidouillées par Mistress Barbara, bien-sûr.

À 21h35 c’est à Melissa Auf Der Maur de venir chanter un bon 30 minutes. Évidemment on la présente comme une ex-Smashing Pumpkins, comme l’ex-bassiste de Hole, le groupe de Courtney Love. Du name dropping en veux-tu en voilà. Bref, Mélissa a comme d'habitude assuré le show, en bottes et avec sa basse incendiaire. Ça joue fort, la voix est puissante, c'est en place comme on dit mais ça fait moins lever la foule que je soupçonne d’être venue en masse pour Champion. De toute façon Melissa ne cherche plus la reconnaissance internationale. Ça fait un bon bout de temps qu’elle joue dans à peu près tous les festivals rock de la planète.

Le rideau se lève une nouvelle fois à 22h24. C’est Malajube qui s’y colle. Le groupe est en forme, je ne peux pas en dire autant de ma voisine, qui pique du nez. M pour... Mais voyons donc? Les quatre bougres sont apparemment sortis du Labyrinthe et donnent le meilleur. Les chansons s’enchaînent et et je me dis que j’ai un peu de mal avec la voix sous-mixée du chanteur qui se fond avec les autres instruments au point de rendre inaudibles toutes les paroles. M pour...Malentendant?

L’animateur de la soirée, qui porte un chapeau de cowboy (ça doit être quelqu’un d’important) nous prévient que DJ Champion doit être désormais appelé Champion, tout simplement. M pour… MC Gilles !

Ma voisine se réveille immédiatement au son de Champion, de ses G strings et de la voix cristalline de Pilou. Incroyable énergie! La foule est conquise, ça saute dans tous les coins, les flammes commencent à attaquer le troisième rang mais c’est déjà la fin. M pour...Mais non là? Champion, c’est trop frustrant sur une demi-heure. Je le conseille à personne. Prescription requise: 1h45 de spectacle, pas moins.

Je ne verrai pas le groupe Fucked Up mais heureusement, mon collègue Pierre-Étienne était là pour prendre le relai : http://patwhite.com/node/9103.

Il est minuit. M pour…Métro.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant